Le faux menhir de Soultzmatt

Ajouter un commentaire

Le « Langenstein », couché au départ, a été dressé en 1904 sur les directives d’un industriel de Soultzmatt (Haut-Rhin) qui avait cru reconnaître dans ce bloc un menhir renversé.
Nous avons constaté lors d’une sortie avec les membres de notre association, que les faces O et S vibrent négativement, tandis que les faces E et N vibrent positivement.

L’endroit est très oppressant, et le menhir rayonne négativement sur une distance de 5 à 6 m. (- 50 000 UB).

En effet, nous avons découvert qu’il est placé sur un croisement de 2 failles (en vert sur la photo) et une cheminée tellurique négative (en rouge sur la photo). Pourtant décrit comme un haut lieu vibratoire dans certains ouvrages, il s’avère en fait qu’il n’en est rien…

039 - Copie041 - Copie

Formation en géobiologie, découvertes fortuites : rond de sorcière et menhir

Ajouter un commentaire

Découvertes fortuites lors d’un stage de géobiologie de quatrième degré sur les hauteurs de Mollau (68) :

– un menhir ou « pierre dressée » où nous avons mesuré un taux vibratoire de + 200 000  UB.

– en contrebas, un « rond de sorcière » qui décrit un cercle presque parfait où l’herbe ne pousse pas. Nous avons détecté à cet emplacement une cheminée négative ainsi que la présence d’une entité.

L’ensemble du coin semble présenter un lieu de culte protohistorique très important et mériterait que l’on s’y attarde davantage.

DSC08405DSC08407DSC08402