Formation en géobiologie : mesure du champ magnétique terrestre

1.12La Terre possède un champ magnétique produit par les déplacements de son noyau externe composé essentiellement de fer et de nickel en fusion conducteurs. Ce champ magnétique englobe la totalité de la Terre, avec des lignes de champs s’étirant du pôle nord magnétique au pôle sud magnétique. C’est notamment grâce à ce puissant champ magnétique qu’une boussole indiquera systématiquement la direction du Nord magnétique.

Mais ce champ n’est pas homogène et peut présenter des anomalies qui peuvent venir de la constitution du sous-sol (masses ferro-magnétiques, masses métalliques dans une construction…) ou d’une literie (matelas à ressort, sommier métallique…)

Lors du dernier séminaire consacré aux « Mesures géophysiques et électromagnétiques de l’habitat et de l’environnement », nous avons mesuré le champ magnétique terrestre au niveau d’un lit…Tests réalisés avec un géomagnétomètre geo-scanner BPM 3010 avec sonde isotropique

cm

Champ géomagnétique relativement homogène 3211 nT/m lit et sommier en bois 200x80 (sans parties métalliques)
1. Champ géomagnétique relativement homogène 3211 nT/m lit et sommier en bois 200x80 (sans parties métalliques)
Champ géomagnétique très fortement perturbé par un surmatelas avec aimants néodymes expoxy 77157 nT/m - sur le même lit que 1)
2.Champ géomagnétique très fortement perturbé par un surmatelas avec aimants néodymes expoxy 77157 nT/m - sur le même lit que 1)

Le faux menhir de Soultzmatt

Le « Langenstein », couché au départ, a été dressé en 1904 sur les directives d’un industriel de Soultzmatt (Haut-Rhin) qui avait cru reconnaître dans ce bloc un menhir renversé.
Nous avons constaté lors d’une sortie avec les membres de notre association, que les faces O et S vibrent négativement, tandis que les faces E et N vibrent positivement.

L’endroit est très oppressant, et le menhir rayonne négativement sur une distance de 5 à 6 m. (- 50 000 UB).

En effet, nous avons découvert qu’il est placé sur un croisement de 2 failles (en vert sur la photo) et une cheminée tellurique négative (en rouge sur la photo). Pourtant décrit comme un haut lieu vibratoire dans certains ouvrages, il s’avère en fait qu’il n’en est rien…

039 - Copie041 - Copie

Conférence sur les champs électromagnétiques

arbre

Dans le cadre des « Rencontres de l’ARBRE », Joseph BIRCKNER, Président de l’association ERGE, a été invité par le DR STAUB à donner une conférence sur le thème :

« FAUT-IL AVOIR PEUR DES CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES, QUELS SONT LES MOYENS DE PROTECTION ? « 

– A STRASBOURG : le 5 novembre 2011, au CAP Europe, 6 rue de Bitche

– A PARIS :  le 17 décembre

Pour plus de renseignements : http://associationarbre.weebly.com/

Image 1

Apparition d’une entité…

Géobiologie et entités

En tant que géobiologues nous sommes parfois confrontés à d’étranges phénomènes qui perturbent notre environnement et qui ont donc une incidence sur notre bien-être, voire notre santé. Il s’agit de phénomènes dits « paranormaux » : mémoire des murs, mémoire des lieux ou encore présence d’entités (âmes désincarnées notamment)…Le thème de ces  énergies que nous qualifieront de « subtiles » est largement abordé au cours du  4ème degré de formation que propose l’association.

La photo ci-dessous a été réalisée par notre ami, Serge Nied, photographe publicitaire (www.studio-chlorophylle.fr) pour le compte d’un de ses clients, fabriquant de mobil-homes. Pour réaliser cette photo destinée à un catalogue, Serge s’est retrouvé, seul,  sur un terrain vague où étaient entreposés de nombreux mobil-homes. Contrairement aux apparences, il faisait très sombre, presque nuit, il a utilisé un flash avec une exposition très longue (5 à 6 secondes) pour réaliser la prise de vue d’un intérieur de mobil-home. Une fois rentré chez lui, il a visionné son travail et s’est rendu compte d’un effet bizarre dans le reflet du four micro-onde. En y regardant de plus près, il s’est aperçu qu’une entité était apparue, a priori sous la forme d’un enfant. La détection sur photo avec l’antenne Lecher confirme qu’il s’agit bien d’une entité.

IMG_8000IMG_8000-2IMG_8000-3

Joseph Birckner sur TF1

Dans le cadre de l’émission « Le meilleur des 30 histoires les plus mystérieuses » diffusée dernièrement sur TF1, Joseph Birckner, Président de l’association ERGE a été invité à donner son point de vue concernant « la route maudite de la départementale 419… »

Get the Flash Player to see this content.

De la baguette de sourcier à la baguette graduée : stage de formation en géobiologie et radiesthésie…

Pour déceler et évaluer les ondes cosmo-telluriques, nocives ou bénéfiques, qui ne sont pas détectables et quantifiables par les appareils de mesure existants, le géobiologue comme le radiesthésiste, continue à se servir de toute une panoplie d’instruments de détection simples, parmi lesquels il convient de citer la « baguette de sourcier« .

La traditionnelle baguette de coudrier (noisetier), à deux branches en V, était autrefois coupée sur place en fonction des besoins. Elle était constituée par une branche fourchue ou par deux branches ligaturées en extrémité. En 1546, dans son ouvrage « De re metallica », (Traité des métaux), l’ingénieur et médecin allemand Georg Bauer, dit « Agricola », signale déjà l’usage de la baguette de coudrier en prospection minière. Se desséchant rapidement et devenant de ce fait cassant, cet instrument primitif est aujourd’hui remplacé par des baguettes en métal ou en matière plastique. Cette évolution ne prête cependant pas à conséquence, puisque le matériau et les dimensions de l’instrument n’ont aucune influence sur les résultats. En effet, la baguette mise en équilibre instable ne sert qu’à extérioriser les petits mouvements inconscients du corps qui est en fait le vrai détecteur des radiations. Le maniement de la baguette de sourcier, tenue à deux mains, demande un minimum d’apprentissage et de pratique.


Image 1

En 1951, la baguette de sourcier a évolué : une « baguette graduée », dite à « longueur de préhension », a été mise au point par le physicien et radiesthésiste allemand REINHARD SCHNEIDER. Elle fonctionne sur le principe de la résonance et sert pour la recherche des zones géopathogènes. Les repères de couleur permettent de différencier les différentes sources de radiations cosmotelluriques: veines d’eau, réseaux, failles, cheminées etc.. Quoique protégée par un brevet, l’invention a souvent été plagiée avec plus ou moins de sérieux.

27_09_2009_4996-74Formation en géobiologie : à l’école du Dr Hartmann

Joseph Birckner, Président et fondateur de l’association ERGE a été l’élève du physicien SCHNEIDER et du Dr HARTMANN, deux pionniers de la géobiologie. Pendant près de 10 ans il a également collaboré aux différents travaux du Dr HARTMANN. L’association est le seul organisme  en France à dispenser l’enseignement de « l’école allemande » en géobiologie.

Chaque année, l’association ERGE organise un cycle de formations en géobiologie appliquée pour les personnes désirant s’initier au « maniement de la baguette »  ainsi qu’à la géobiologie et la radiesthésie en général…

Formation en géobiologie : à l’Ecole du Dr Hartmann

Joseph Birckner, Président et fondateur de l’association ERGE a été l’élève du Dr HARTMANN et du Prof. SCHNEIDER, deux pionniers de la géobiologie. Pendant près de 10 ans il a également collaboré aux travaux du Dr HARTMANN. L’association ERGE est le seul organisme en France à dispenser l’enseignement de « l’école allemande » en géobiologie.

Par rapport à la radiesthésie exclusivement mentale, l’association enseigne la radiesthésie « physique » mise au point par le physicien allemand Reinhard SCHNEIDER. Celle-ci est basée sur le principe de la résonance des longueurs d’onde et utilise deux instruments de détection : la baguette graduée et l’antenne LECHER.

Chaque année, l’association organise un cycle de formations en géobiologie appliquée pour les personnes désirant s’initier à la géobiologie ou progresser dans cette discipline…dr_hartmann

Le Dr Ernst Hartmann (1915-1992) étudia la médecine à Mannheim et Iéna et fut l’un des pionniers de la géobiologie. Il entendit démontrer que la prospérité physique et spirituelle de l’homme était intimement liée à son environnement. Il est à l’origine de la découverte du fameux « réseau Hartmann ».

Recherche en cours : influence des zones géopathogènes sur l’organisme humain

Nous avons récemment commencé à faire des recherches pour mettre en évidence scientifiquement l’influence  des zones géopathogènes sur l’organisme humain et plus particulièrement la santé humaine. Pour ce faire, nous avons placé 3 personnes, tout d’abord sur une zone neutre, puis sur une zone particulièrement perturbée (cheminée négative + faille + veine d’eau + croisement Hartmann + croisement Curry). Ces personnes étaient équipées d’un électroencéphalogramme (EEG 1 voie) qui permettait de mesurer l’activité cérébrale, la fréquence cardiaque et respiratoire ainsi que la « sat » (% d’oxygène dans le sang). Les enregistrements ont d’ores et déjà permis de mettre en évidence certaines informations intéressantes qui nous confortent dans nos recherches. A suivre !…

aime