Géomancie et géographie sacrée au Mont Saint-Odile

DSC06300

Le Mont Sainte-Odile en Alsace est un haut-lieu vibratoire exceptionnel au même titre que la Cathédrale de Chartres ou encore le Mont Saint-Michel.

Il s’agit d’un point stratégique occupé dès l’époque préhistorique, et plus récemment par la vingtaine de participants au séminaire « Recherches et études géomantiques » les 23 et 25 octobre derniers.

Le beau temps était au rendez-vous pour étudier également d’autres sites tels que le mur Païen, des pierres à cupules et à sacrifices, l’église Dompeter à Avolsheim (VIIème siècle) ou encore l’église Saint Pierre et Paul de Rosheim (XIIème siècle).

Un programme certes chargé qui a cependant permis aux participants d’appréhender la géomancie sous tous ses aspects ou presque : mise en place d’un protocole pour l’étude d’un haut lieu géomantique, étude des réseaux géomantiques, recherche et estimation sensitive de lieux positifs (revitalisants) et de lieux négatifs (perte d’énergie), recherches sur des sources sacrées et guérisseuses…