Formation en géobiologie 1er degré : tout le matériel est offert !

Ajouter un commentaire

Le séminaire de formation en géobiologie appliquée 1er degré est une occasion unique de découvrir les dons qui sommeillent en vous.
Tout le matériel nécessaire à la bonne pratique de la géobiologie et de la radiesthésie est compris dans le prix du stage :
pendule en buis
biomètre de bovis
lobe-antenne Hartmann
baguette de sourcier avec graduations
baguettes en L « rade-masters »
– ainsi que divers documents
L’association organise 2 sessions de formation en géobiologie 1er degré par an. Choisissez celle qui vous convient le mieux !
Pour en savoir plus, rendez-vous à la rubrique « Formations » dans le Menu du site ou appelez le
03 89 76 72 34

matériel

Rond de sorcière ou cheminée cosmo-tellurique ?

Ajouter un commentaire

Une curiosité relevée par Elisabeth Theurer,  membre très active de l’association : des champignons qui poussent alignés en une formation  circulaire. On connaît ce phénomène sous le nom de « rond de sorcière » ou encore « cercle des fées ». En y regardant de plus près, Elisabeth a découvert  que ces champignons décrivent l’emplacement exact d’une cheminée cosmo-tellurique positive …(copyright photo association ERGE)

rds

Insolite : la cheminée cosmo-tellurique et le chien

Ajouter un commentaire

Lors d’un stage de formation en géobiologie de deuxième degré (initiation et pratique de l’antenne  Lecher) nous avons eu la surprise de voir le chien d’une participante se diriger spontanément vers une cheminée cosmo-tellurique positive particulièrement bénéfique et se coucher à l’emplacement exact de cette cheminée…

chien sur cheminée+

Antenne Lecher ou antenne « de » Lecher ?

Ajouter un commentaire

L’antenne Lecher est un instrument de radiesthésie à curseur, mis au point par le physicien allemand Reinhard Schneider en 1951 sur la base du principe des circuits oscillants ouverts développé par le physicien autrichien Ernst Lecher au XIXème siècle. C’est donc de manière impropre que certains la nomment « de » Lecher. L’antenne Lecher fonctionne sur le principe de la résonance. Le test est positif si l’antenne bascule vers l’opérateur. Dans la poignée gauche on peut ajouter un fil aimanté qui permet de déterminer la polarisation des objets ou des lieux examinés. Le curseur permet de sélectionner différentes longueurs d’ondes (innombrables applications !).

De nombreuses contrefaçons, plus ou moins fidèles à l’original, et hélas plus ou moins opérationnelles, sont proposées sur le marché. Une grande prudence s’impose donc au moment de l’achat d’un de ces instruments relativement onéreux.

Une initiation à la pratique de l’antenne Lecher est enseignée par notre association dans le cadre du  « séminaire de géobiologie appliquée 2ème degré »  (seule condition requise : avoir effectué le séminaire de 1er degré).

2antennes Lecher

Le séminaire de formation en géobiologie et radiesthésie 1er degré fait le plein

Ajouter un commentaire

image-2

C’est dans la cadre idyllique du Centre « Le Torrent » à Storckenshon au pied du massif des Vosges en Alsace que s’est tenu le Séminaire de formation de géobiologie appliquée 1er degré les 26 et 27 septembre derniers. Ce ne sont pas moins de 20 stagiaires qui  sont venus des 4 coins de France pour une initiation à la géobiologie, en pleine nature, sous un beau soleil. En plus des cours théoriques, des exercices pratiques sur le terrain et en salle ont permis à bon nombre de stagiaires de se découvrir une sensibilité radiesthésique…

Géomancie et géographie sacrée au Mont Saint-Odile

Ajouter un commentaire

DSC06300

Le Mont Sainte-Odile en Alsace est un haut-lieu vibratoire exceptionnel au même titre que la Cathédrale de Chartres ou encore le Mont Saint-Michel.

Il s’agit d’un point stratégique occupé dès l’époque préhistorique, et plus récemment par la vingtaine de participants au séminaire « Recherches et études géomantiques » les 23 et 25 octobre derniers.

Le beau temps était au rendez-vous pour étudier également d’autres sites tels que le mur Païen, des pierres à cupules et à sacrifices, l’église Dompeter à Avolsheim (VIIème siècle) ou encore l’église Saint Pierre et Paul de Rosheim (XIIème siècle).

Un programme certes chargé qui a cependant permis aux participants d’appréhender la géomancie sous tous ses aspects ou presque : mise en place d’un protocole pour l’étude d’un haut lieu géomantique, étude des réseaux géomantiques, recherche et estimation sensitive de lieux positifs (revitalisants) et de lieux négatifs (perte d’énergie), recherches sur des sources sacrées et guérisseuses…